29.06—06.10.2024
du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h
du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h du mardi au dimanche de 10h à 18h
PREVIEW 25 JUN TIJDELIJKE SELECTIE 06

Hang Man, by Her Own Design, 2021

Felix Beaudry, US
Avec l’œuvre Patri-arches, Petri dishes, l’artiste étudie la manière dont nous façonnons personnellement notre identité et comment celle-ci peut contribuer à la formation d’un groupe et à la création de liens avec les autres. Pour créer cette structure en forme de tente, Beaudry s’est inspiré des vacances qu’il passait chaque année au camping avec ses parents quand il était enfant. De la même manière que sa famille installait une tente en guise d’abri temporaire, Beaudry crée, avec Patri-arches, Petri dishes, une maison symbolique et un refuge sûr pour tous ceux qui, en raison de leur identité, ne trouvent pas toujours un foyer dans notre société. Les piliers de la tente sont composés de jambes et de bras humains, qui semblent presque vouloir étreindre le visiteur. À l’intérieur, on est accueilli par des figures parentales. Au travers de ces composants humains, l’œuvre fait aussi référence à l’importance d’une communauté, qui peut en quelque sorte faire office de famille de substitution. L’œuvre Patri-arches, Petri dishes est exposée dans l’ancienne salle du conseil de l’hôtel de ville historique de Courtrai, une salle richement décorée et habillée d’un papier peint théâtral en cuir. En son centre trône une cheminée du XVIe siècle, agrémentée d’une centaine de figures allégoriques qui représentent différents vices et les punitions qui en découlent. Le plafond comporte d’autres messages moraux. Les personnages en bois coloré représentent la « ruse des femmes », un avertissement quant au pouvoir que les femmes peuvent exercer sur les hommes. Bien que Beaudry utilise un langage visuel historique similaire, il ne cherche pas à nous mettre en garde ou à nous faire la morale, bien au contraire. Dans son monde, les rapports de force et de genre classiques volent en éclat et sont enrichis d’un message d’ouverture et d’égalité.

Met het kunstwerk Patri-arches, Petri dishes onderzoekt hij hoe wij onze identiteit persoonlijk vormgeven en hoe dit mee kan zorgen voor groepsvorming en verbinding met anderen. Beaudry haalde de inspiratie voor de tentvormige constructie uit de jaarlijkse kampeertrips met zijn ouders in zijn jeugdjaren. Net zoals zij toen een tent opzetten als tijdelijk onderkomen voor hun gezin, wil Beaudry met Patri-arches, Petri dishes een symbolisch huis en een veilige haven creëren voor diegenen die omwille van hun identiteit niet altijd een thuis vinden in onze maatschappij . De pilaren van de tent bestaan uit menselijke armen en benen. Ze lijken je als bezoeker bijna te willen omarmen. Binnenin word je verwelkomd door ouderlijke figuren. Met deze menselijke componenten verwijst het werk meteen ook naar het belang van een gemeenschap, die als het ware een alternatieve familie kan zijn.

Patri-arches, Petri dishes is te zien in de Oude Raadszaal van het historische stadhuis van Kortrijk. Het is een rijkversierde zaal die opvalt door het scenische lederbehang en de 16e-eeuwse schouw, die centraal in de ruimte staat. In de schouw zijn een honderdtal allegorische figuren verwerkt die verschillende ondeugden en de daaropvolgende straffen afbeelden. Wie naar het plafond kijkt vindt nog meer morele boodschappen. De kleurrijke houten figuren stellen zogenaamde vrouwenlisten voor en dienden als waarschuwing voor de macht die vrouwen over mannen zouden kunnen uitoefenen. Hoewel Beaudry gebruik maakt van een gelijkaardige historische beeldtaal, wil hij ons niet waarschuwen of de les spellen, integendeel. In zijn wereld worden de klassieke gender- en machtsverhoudingen opengebroken en verrijkt met een boodschap van openheid en gelijkheid.

23 artistes présentent des œuvres inspirantes dans des sites uniques de la ville historique de Courtrai

Découvrir le parcours